Fort de France à pleines dents avec Tété dwet

Visiter la Martinique, sous l’angle de la gastronomie locale, c’est le concept de Tété dwet. À la tête du projet, Madly Schenin-King qui souhaite proposer une nouvelle manière de découvrir la Martinique. Avec Tété dwet (expression créole qui signifie délicieux en français), elle propose avec son équipe des tours gourmands de Fort-de-France depuis 2020.

Samedi 23 janvier. Une balade dans la ville. Durée de 2h30.

Rdv à 7h45 pour un départ à 8h. Un créneau idéal pour visiter la ville avant qu’elle ne s’agite de trop. Ce jour-là nous avons eu la chance d’être guidés par Madly et Naïna.

Les participants étant tous arrivés, le tour gourmand peut commencer. Le point de départ se trouve être la première étape de cette visite guidée gourmande. Nous nous situons en face de l’hôtel l’Impératrice, bâtisse incontournable de Fort-de-France, classée patrimoine remarquable du 20ème siècle.

L’impératrice

Après un point historique sur L’impératrice, Madly et Naïna, nous font une introduction à la cuisine martiniquaise, marquée par les saveurs d’hier et d’aujourd’hui, avant de nous expliquer comment se déroulera la visite guidée.

Au total, nous ferons pas moins de 6 arrêts dégustations ainsi que 6 arrêts « informatifs ».

Pâtisserie Surena
Madly en pleine démonstration
Le robinson, pâtisserie signature de la pâtisserie Surena

Que serait un tour gourmand de Fort-de-France sans s’arrêter à la plus ancienne pâtisserie de l’île ? Il s’agit en effet du premier arrêt dégustation du tour, pour le plus grand bonheur des participants. 🤗

L’occasion, notamment d’en savoir un peu plus sur la composition du bâtiment de 3 étages qui abrite l’enseigne.

Nous nous rendons ensuite au restaurant Djol Dou, tenu par la matriarche Françoise-Pierrette.

Restaurant Djol Dou
Jus… tété dwet ! 😋
ti nain lan mori

Le restaurant Djol Dou s’attache à mettre la cuisine créole à l’honneur et, il nous a effectivement fait honneur ! 😋

Quelques minutes et dégustations plus tard, nous arrivons au marché couvert de Fdf.

L’occasion, entre autre, d’énumérer les différents marchés de Fort-de-France et d’échanger avec Géonie, marchande, spécialiste des rimèd razié (plantes médicinales).

Rimèd razié offert par Géonie

Nous poursuivons la balade en nous rendant au bar à jus de canne de Monsieur Londas qui exerce depuis des décennies déjà. Nous apprenons alors qu’il existe plus de 10 variétés de canne.

Monsieur Londas nous parle de son travail (il cherche d’ailleurs quelqu’un pour prendre sa relève), avant de nous proposer la dégustation d’un jus de canne fait maison.

Machine de fabrication du jus de canne

Petite pause dans notre balade où nous nous arrêtons quelques minutes. Madly et Naïna nous proposent un petit quizz de culture générale. Chacun doit piocher une question et la poser à haute voix.

Ma question était « le morceau la pli si tol est chanté par… ? ». Vous avez la réponse ? Mettez-la en commentaire 😉.

Les filles nous offrent ensuite des tamarins glacés… hum, comment dire ? … Tété dwet ! 😜

Tamarins glacés

Reprise de la balade. 🚶‍♀️🚶

Nous arrivons au boulevard Général de Gaulle. Madly nous raconte l’histoire de ce boulevard, lieu où l’on retrouvait dans les années 70 des boulangeries-pâtisseries dont une tenu par les sœurs Crofils. Plusieurs rumeurs circulent sur cette enseigne qui a fermé ses portes du jour au lendemain sans prévenir. Madly nous raconte alors l’une d’elle.

Puis direction le Decoto !

Le décoto
Le décoto
Mini sandwich au poulet

Cet enseigne emblématique de Fort-de-France bien connu des carnavaliers, est aussi et surtout, reconnu pour son poulet rôti, réputé de meilleur de la ville.

Inutile de vous dire qu’à ce stade de la visite, je n’ai plus d’appétit 😅. Je mets le mini-sandwich offert en guise de dégustation, doucement dans mon sac, pour mieux le retrouver plus tard 😏.

Le tour touche presqu’à à sa fin.

Haltes devant le pavillon Gougenot ainsi qu’au boulevard Alfassa où Madly et Naïna nous font un point historique, avant de finir le tour à Food market, épicerie fine locale, créée il y a 3 ans par 2 amis d’enfance.

Food market, épicerie fine

Ce que nous avons aimé et pourquoi nous vous recommandons Tété Dwet

  • la découverte de lieux méconnus. Pour une locale comme moi, j’ai découvert quelques adresses qui sont maintenant dans ma liste de choses à faire à Fort-de-France
  • les informations historiques et les anecdotes liées à certaines enseignes
  • les dégustations à la quantité généreuse 🤤
  • les cadeaux offerts par les différents commerçants visités
  • les animations proposées
  • le tarif (35€) très raisonnable pour le contenu du tour et la qualité des informations présentées

Ce que cet article ne dit pas

Certains détails du tour ne figurent volontairement pas dans cet article. Vous l’aurez compris, il n’est pas question de tout vous dévoiler. Chill in 972 ne veut surtout pas être accusé de spolier qui que ce soit ! 😜 Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour savoir ce que cet article ne dit pas.

Rdv sur le site de Tété dwet pour réserver vous aussi votre tour gourmand de Fort-de-France.

À noter que la prochaine date, soit le samedi 30 janvier 2021, sera sur le même thème que celui présenté dans cet article.

En février, le tour sera plus « cosmopolite » et à ce jour, aucune date n’est programmée.

Suivez tetedwet sur Instagram pour ne pas rater les infos croustillantes !

Un avis sur « Fort de France à pleines dents avec Tété dwet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :