J’ai testé pour vous : réparer au lieu de jeter

repair café ecomobil

Ce matin, samedi 25 janvier, c’était le brunch de la réparation ! Un événement que j’avais vu passer sur Facebook et qui m’avait fortement attiré, tant le concept correspond à ce que je prône pour ma vie et ma manière de consommer.

Ci-dessous le flyer de l’événement qui m’a fait tilt.

brunch de la réparation

En voyant l’événement, je me suis dit « J’y vais ! J’ai une télé à faire réparer ». Elle nous avait suivi depuis Lyon et était arrivé des mois plus tard en bateau, suite à notre retour au pays. Malgré le long voyage en bateau, elle avait réussi à tenir, jusqu’à il y a encore quelque semaines. Depuis, plus rien. Elle s’allume mais s’éteint au bout de 5 secondes !

Cette télé, on y tenait. Nous n’avions aucune envie de la jeter. L’idée était donc avec ce brunch de la réparation, organisé par Ecomobil, de lui donner une seconde vie.

Mais avant, de vous raconter comment cela c’est passé, un petit mot sur le principe du repair café. Késako ??

Il s’agit d’un tiers-lieu, ouvert à tous, dans lequel on peut faire réparer ses objets, aiguillé par l’aide de réparateurs bénévoles. Ce genre de lieu vise à lutter contre le gaspillage, l’obsolescence programmée et la sur-consommation. En résumé : réparer (quand c’est possible) plutôt que jeter.

Je connais le concept depuis Lyon où j’avais emmené en réparation une tablette et un vélo. Là-bas, je n’avais rien déboursé. Il suffisait juste de participer à la réparation, en réparant avec le réparateur bénévole.

Au repair café, situé au Lamentin, c’est un peu différent. En effet, comme vous avez pu le voir sur le flyer, le diagnostic est à 5 euros et le diagnostic + réparation 10 euros. Cependant, le prix est tout à fait honorable pour le service rendu et les conseils reçus !

Il y a aussi un petit coin « chill » à l’extérieur ainsi qu’une boutique d’occasion de vêtements, accessoires, chaussures, … le tout gratuit ! Voilà pour la présentation du lieu.

repair café
L’entrée du repair café
Le comptoir d’accueil

On a d’abord été accueillies par une jeune fille qui a nous a questionné sur la télé qu’on avait amené. Puis, on nous a installé dans le coin café pour attendre notre tour. Là, nous nous sommes vu proposer un thé, café, jus… et une part de galette, mois de janvier oblige ! (C’est le dernier week-end de janvier pour en manger d’ailleurs !)

Après avoir profité du petit encas gentiment offert, nous sommes allés faire un tour à la boutique d’occasion. J’ai pu trouver une jolie paire de boucle d’oreilles. 👍

Ensuite, est venu mon tour pour ma télé.

réparation

Verdict : la carte d’alimentation est HS ainsi que les LED. Ils n’avaient pas de carte d’alimentation de cette référence sur place. Il nous faut donc la commander. Pour les LED, c’est réparable mais au final, cela reviendrait plus cher, si ce n’est, le même prix d’une télé en bon état. 😦

Nous sommes donc résolus à en acheter une autre, et celle-ci partira certainement en déchetterie….

Quoiqu’il en soit, ce fut une très belle expérience. Ravie que ce genre de concept arrive ici ! 🤗

Et j’ai dores et déjà prévu de rapporter des vêtements et autres objets dont je n’ai pas l’utilité. Ils serviront à d’autres ! 🙂

3 commentaires sur « J’ai testé pour vous : réparer au lieu de jeter »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :