savane aux esclaves
loisirs

Visiter son île : la savane aux esclaves

Fin décembre, je suis allée visiter la savane des esclaves des Trois Îlets, dans le sud de l’île. Cela faisait un petit bout de temps que je voulais visiter le lieu et j’ai profité des vacances de ma sœur (qui habite la Guadeloupe) pour y aller.

Nous avons eu la chance ce jour là puisque la savane proposait gratuitement un atelier de fabrication de bâton de cacao.

Du coup, nous avons eu une démonstration live de la fabrication du bâton à partir de fèves de cacao. L’atelier qui durait 30 minutes était très instructif et avait pour but de nous montrer comment on fait (et pas de nous permettre le de faire).

Suite à l’atelier cacao, nous avons eu droit à une visite guidée de la savane des esclaves. La visite guidée dure 1h30 jusqu’à la partie des Arawaks, où les visiteurs peuvent circuler librement (sans guide) dans les espaces pour découvrir les cases.

case savane des esclaves
L’intérieur d’une case

La visite a été présentée par une guide, formée par Gilbert Larose, Fondateur de ce village antan lontan. Elle explique l’histoire derrière la création du lieu, avant de se plonger dans l’histoire de l’esclavage aux Antilles. Rien n’est oublié.

Chaque case, réalisé en bois local, symbolise un moment de l’histoire de l’esclavage, de l’arrivée des esclaves à leur vie dans les cases, après le dur labeur sur les habitations.

La visite s’achève avec le village Kalinago, dédié au mode de vie des Amérindiens avant l’arrivée des Européens en Martinique. Cette partie est laissée à la découverte autonome des visiteurs.

la savane des esclaves
L’entrée de la savane des esclaves fait aussi office de boutique
Esplanade où sont organisés des spectacles (village Kallinago)
Les punitions infligés aux esclaves
Les punitions infligés aux esclaves

 

Mon ressenti : la savane des esclaves est un lieu qu’il faut voir et revoir. Ayant peu de lieux mémorielles de l’histoire de nos ancêtres en Martinique, il est un lieu, au delà de l’aspect touristique, de recueillement et de témoignage précieux.

J’encourage tous les martiniquais à y aller.

Même si le récit de l’esclavage est difficile à entendre, il est nécessaire et nous permet de ne pas oublier.

 

Infos pratiques

Prix : 12 euros par adulte ; 8 euros par ado ; 5 euros par enfant

Lieu : Trois îlets

Durée de la visite : 1h30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s