jeans for freedom
travel

Visiter Saint Vincent depuis la Martinique

En revenant vivre en Martinique, avec mon compagnon nous nous sommes dit que nous allions  nous donner comme objectif de découvrir les îles de la Caraïbe. En effet, nous sommes entourés de petites îles aux alentours que nous ne connaissons pas et, nous qui aimions, voyager, il nous semblait plus intéressant de le faire en plus des grands voyages.
En effet, en étant en Métropole, l’envie de découvrir les pays d’Europe est presque instinctif alors, pourquoi pas ici ?! Et comme je le disais à l’un de vous sur Facebook, ce n’est pas parce qu’on revient au pays, qu’on arrête de voyager. La Caraïbe, c’est notre Europe à nous ! 🙃
L’intro étant faite :-), comment nous est venue l’idée de visiter l’île de Saint Vincent et les Grenadines ?

Tout a commencé par une pub Instagram 🙈

J’étais tombée sur une pub en story de la compagnie maritime Jeans for freedom, que je ne connaissais pas, qui faisait la promotion d’une journée découverte à Saint-Vincent. Ni une, ni deux, j’ai swipé vers le haut pour avoir plus de détails. Et l’offre était ca-non !
Une journée découverte aller-retour pour découvrir l’île pour le tarif de 99 euros par personne.
Le départ se faisait tôt le matin et le retour en fin de journée. Ça correspondait à ce que l’on espérait d’une petite virée en weekend à l’étranger et à proximité.
Alors, comment s’est passée cette journée ?

Le transport

La traversée en bateau s’est relativement bien passée. Il faut savoir que nous sommes parti en pleine vigilance jaune et qu’on annonçait une mer agitée.
Nous sommes aussi partis avec une heure de retard de la gare maritime inter-île, à cause des retardataires. Ce qui fait que nous sommes arrivés avec une heure de retard également sur place.
À part cela, tout s’est bien passé, sauf sur le retour. En effet, la mer était plus agitée et pour le coup, je n’étais pas bien pendant un petit moment.

 

Jeans for freedom
Intérieur du bateau
Autre chose à savoir, sur le bateau, vous avez : une petite boutique où vous pouvez acheter à manger et à boire (mais si vous pouvez éviter, faites la car c’est pas terrible) et vous avez des écrans  qui diffusent des films dvd pendant toute la traversée.

La monnaie

La monnaie locale de Saint-Vincent est le dollar caribéen. Avant de partir, j’étais allée au change situé à Fort de France (Change Caraïbes) pour changer nos euros. On avait vu en amont que 1 euro = environ 3 dollars caribéen. Du coup, pour une journée, nous avons décidé de changer 70 chacun, ce qui nous a fait 390 dollars en tout. Notre but n’était pas de faire du shopping sur place, mais plutôt de faire des excursions, d’acheter 2 ou 3 souvenirs et surtout, de découvrir comment vivaient les habitants et comme était l’île. Du coup, notre budget collait parfaitement à notre objectif de départ.

La découverte de l’île

bus tour
Notre taxi-man
Le meilleur moyen pour visiter Saint Vincent est de le faire en bus tour avec un taxi man. En arrivant sur le port, nous ne pourrez pas passez à côté : il y en a plein qui vous accostent pour vous proposer des excursions. Après avoir discuté avec quelques uns, nous avons finalement choisi le seul taxi-man qui parlait créole Sainte Lucien, français et anglais. C’était vraiment une aubaine parce que l’anglais prononcé sur l’île (presque impossible à comprendre pour moi 😅) n’a rien à voir avec l’anglais américain des films.
C’était aussi l’unique taxi qui prenait le moins de personnes. Du coup, on a pu parcourir une partie de l’île en petit comité (un autre couple + une fille qui voyageait seule).
Nous avons commencé la visite par la capitale Kingstown, avec pour guide notre taxi man, avant d’aller sur la côte ouest de île.
dollars caribéens
dollars caribéens 

 

Kingstown
dans la ville de Kingstown

 

Mont tween
Mont tween (culture de cocotiers)

 

Fort Charlotte
Fort Charlotte
Wallilabou Bay
Wallilabou Bay (le spot où ils ont tourné Pirates des Caraïbes)
 
Wallilabou Bay
Wallilabou Bay restaurant
Wallilabou falls
Wallilabou falls
 Wallilabou bay
Wallilabou bay

Mon ressenti suite à ce mini trip

J’ai vraiment apprécié cette journée à Saint Vincent. La faune et la flore sont quasiment la même qu’en Martinique, mêmes légumes, mêmes fruits, mais le parallèle s’arrête là.
En effet, on se sent vraiment dépaysé sur place. Je recommande et au final, une journée c’est largement suffisant pour visiter l’île qui est assez pauvre et qui n’a pas d’hôtel !
Par contre, ce qu’on ne savait pas et qui nous aurait été utile de savoir avant, c’est qu’à Saint Vincent, le lambis très très bon marché (3 euros le kg). Des gens étaient venus avec leur glacière. C’est une bon plan qu’on gardera en tête ! 🤩

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s