On a testé pour vous : la i3 BMW électrique

Pour une écolo convaincue comme moi, l’électrique s’impose doucement mais sûrement, n’en déplaise aux détracteurs. D’autant que le prix de l’essence qui grimpe, nous oblige à chercher d’autres solutions.

Je suis pas une pro de l’automobile donc dans cet article, je vais simplement vous donner mes impressions sur ce modèle que j’ai découvert par hasard à la concession.

Vous avez pu constater que les modèles hybrides et électriques fleurissent un peu partout sur nos routes, aidés par les subventions de l’état qui atteignent jusqu’à 12 000€. De quoi motiver les plus réticents.

En ce qui concerne le véhicule que j’ai testé, la i3, il s’agit en fait d’un ancien modèle de véhicule électrique datant de 2003. Il est donc bien rodé.

Les préjugés

D’emblée trop petite et trop basse pour moi qui roule depuis quelques années un SUV, les voiture de type boîtes d’allumettes, surtout quand on est grande, c’est pas pour moi !

Mais je dois l’avouer, son design m’intrigue. Elle a un style unique et l’intérieur est fait en matière recyclée. L’ouverture des portes antagonistes lui donne un petit air futuriste. Y’a pas à dire on la remarque !

L’essai

Le commercial me propose de faire un « petit rond » à l’aéroport, sur la piste où s’entrainent marcheurs, coureurs et cyclistes.

Il me présente bien les caractéristiques du véhicule avec le passage des vitesses au volant. La prise en main est ultra simple et ma foi, la voiture est plus spacieuse que je le croyais.

Il y a une vrai sensation d’espace grâce au grand pare-brise aux lignes épurées et à l’absence de séparation entre les deux sièges avant. Trop sympa pour le sac à main et les chaussures de rechange.

J’ai aussi testé l’arrière en mode passager. Je tiens sans problème, même avec un grand conducteur qui recule le siège à fond.  Ah oui, je fais 1 bon mètre 80. 😅

Ce que j’ai moins aimé : les passagers placés à l’arrière qui ont droit à une simple petite fenêtre fixe. Et le hic pour moi a été le coffre ! Là, il va falloir aller à l’essentiel pour ne pas se faire envahir.

Les sièges arrières restent rabattables si besoin. La technologie isofix est présente.

Tenue de route impeccable. L’accélération est surprenante et le frein moteur est tellement puissant qu’on peut même se passer de la pédale de frein, si on anticipe bien.

L’ autonomie

On s’est quand même lancé dans un test grandeur nature puisque nous avons consommé 38 km d’autonomie de batterie pour 80 km effectif sur un trajet Fort-de-France / Sainte-Anne.

Et chose surprenant pour moi : la batterie qui se décharge en 6h00 de temps. Donc en gros, on a intérêt à ne pas la laisser garer trop longtemps.

Elle est annoncée à moins de 300 km, ce n’est pas la meilleure de la gamme. Surtout vu le prix, il y a de quoi réfléchir… Le prix de base pour cette voiture est à 39 000 €.

Elle est tellement silencieuse que les piétons ne l’entendent pas venir. Un petit coup de klaxon est parfois nécessaire. J’avoue, je suis séduite pas cette conduite silencieuse et reposante.

La recharge

De plus en plus de bornes de rechargement sont disposées un peu partout sur l’île. Il faut dire que les entreprises bénéficient d’une défiscalisation.

Certaines entreprises installent même des ombrières photovoltaïques pour permettre aux clients de recharger leurs véhicules pendant leurs courses. On en retrouve principalement aux palais des congrès de Madiana ou sur le parking des hypermarchés.

Des bornes avec des abonnements sont disponibles à partir, sauf erreur de ma part, de 9€.

Celle que nous avons testé est la EZDRIVE, située dans le parking d’un équipementier. Super contact par téléphone pour la 1ère prise en main.

Info à savoir : demander une prise triphasée pour charger plus vite.

Le must

L’électrique, en plus de réduire le coup de l’essence, garantie un budget non négligeable pour chacun de nous.

Il n’y a plus d’entretien avec des filtres à changer et tous les problèmes liés aux moteurs à combustion sont inexistants.

Je vous vois venir : « la batterie de la voiture peut tomber en panne ! ». Eh ben, sachez qu’à BMW, elle est garantie 8 ans. De quoi voir venir. En plus, on me garantit que si le véhicule est bien utilisé d’après les normes constructeurs, les plaquettes de freins et les pneus seront à changer de manière plus espacée.

Bilan

Vous l’aurez compris, je valide complètement le concept !

Je pense que le mieux, c’est tout de même de charger chez soi avec une ombrière photovoltaïque.

En tout cas, un petit essai bien sympathique, je vous laisse découvrir quelques photos de la belle i3.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :